CEO Blog 26.08.2020

Coronavirus : quelle est la situation de Hapimag ?

Les conséquences de la crise du Covid-19 vont nous accompagner encore longtemps. À quel point Hapimag est-elle touchée ? C'est avec plaisir que je vous informe des principaux chiffres et des évolutions. 

Chers actionnaires et membres, 

Le coronavirus continue d'affecter le monde. Nous devons faire face du mieux possible à cette situation. La crise nous touche, elle concerne notre entreprise Hapimag, elle concerne également l’ensemble de la branche des voyages et du tourisme, et elle concerne toute l’économie mondiale. J’espère que vous et votre famille ne souffrez pas trop des conséquences.  

Depuis le dernier blog du CEO du 30 avril, un certain temps s’est écoulé. C'est avec plaisir, que je vous donne ci-dessous un aperçu de la situation actuelle et des principaux chiffres correspondants. 
 

  • 80 % de nos resorts sont de nouveau ouverts pour les réservations. 

  • 86 % de nos clients se sentent bien et en sécurité, selon le sondage .

  • En août, 29 resorts ont atteint un taux d’occupation supérieur à 90 %.   

  • Les resorts situés en Allemagne, en Suisse, en Autriche et en Italie affichent un taux d’occupation élevé effectué auprès de nos clients pour la saison estivale.

  • Les resorts dans les régions du Sud ne sont pas suffisamment occupés. En particulier ceux qui sont accessibles en avion. 

  • Durant le premier semestre 2020, nous avons dû enregistrer au total un recul des nuitées de 63 %.

  • Entre janvier et fin juillet, le chiffre d’affaires a baissé de 56 % par rapport à l’année précédente.

  • Grâce à des économies de coûts conséquentes, nous allons pouvoir réduire significativement les pertes. Cependant, le résultat de 2020 sera clairement négatif. 

  • Grâce à des économies et à l’arrêt de nos investissements importants, nous avons pu assurer des liquidités et ceci malgré la diminution du taux d’occupation.

  • Les prévisions pour 2021 sont très compliquées. Nous allons continuer à nous concentrer très fortement sur les coûts et à alléger encore nos structures.

  • Nous devrions tous passer autant de vacances que possible dans nos resorts. Ainsi, nous soutenons Hapimag.

De nombreux resorts ont pu rouvrir leurs portes. Nous sommes ravis de pouvoir à nouveau accueillir nos clients. Des communications ciblées et diverses campagnes ont permis d’augmenter sensiblement le taux d’occupation. Nous avons prolongé tous les points dont la date d’échéance était le 30 avril jusqu’au 30 novembre 2020. Les mesures Covid-19 prises très tôt ont rassuré nos clients qui se sentent bien et en sécurité. Selon notre sondage auprès des clients,  86 % évaluent ces mesures positivement.  

Les resorts des régions du Sud connaissent au niveau des réservations une situation plus difficile. En effet, leur taux d’occupation est bien en deçà du niveau « normal » en été. Là où les resorts sont parfois pleins, nous n’atteignons actuellement même pas la moitié du taux d’occupation possible. Par ailleurs, les restrictions supplémentaires des autorités ont un impact très négatif sur les réservations. Nous allons proposer davantage sur le marché libre (commercialisation à des tiers) les appartements disponibles non utilisés par nos actionnaires et membres.  

À la base, le début d’année 2020 a été prometteur pour Hapimag. En janvier et février, nous avons pu générer environ 1’500 nuitées supplémentaires pour les 45 resorts ouverts (+ 1,2 % par rapport à l’année précédente). Ensuite, comme annoncé sur le blog du CEO fin avril, nous avons dû fermer à quelques rares exceptions tous les resorts pendant deux à trois mois. C’est pourquoi, durant le premier semestre 2020, Hapimag a enregistré au total un recul des nuitées de 63 %. 

En juin, nous avons pu rouvrir de nombreux resorts. En juillet, les resorts en Suisse, en Allemagne et en Autriche ont même enregistré un nombre de nuitées supérieur à celui de l’année précédente (+ 5 %). Il faut également souligner le taux d’occupation particulièrement élevé de 97 % dans les quatre resorts suisses (82 % pour l’année précédente). Mais au total, le chiffre d’affaires de nos resorts entre janvier et fin juin est passé de 55,6 millions d’euros pour 2019 à 24,4 millions d’euros cette année, ce qui représente une baisse de 56 %.


La situation reste compliquée
Nous avons mis en place un « plan Covid » en mars 2020 afin de traverser la crise dans les meilleures conditions. Malgré des économies conséquentes, nous allons enregistrer des pertes.

Nous prévoyons des mois compliqués. La branche du voyage reste très incertaine et nous assistons à une nouvelle hausse des infections dans certains pays. Il est difficile d’évaluer comment le secteur des voyages va évoluer et l’ensemble de la branche du tourisme va souffrir encore bien après 2020 des conséquences de la crise du coronavirus. 

Malgré le Covid-19, nous avons continué à développer notre stratégie. Au premier plan se trouvent les intérêts des actionnaires et des membres, l’optimisation du modèle économique et l’acquisition de nouveaux clients. Le moment venu, je serai ravi de vous informer dans une communication séparée des nouvelles réussites et développements visibles. 


Ensemble, nous allons surmonter la crise
Globalement, les premières retombées positives nous redonnent confiance, notamment le taux d’occupation estival dans certains pays. Mais la crise du coronavirus nous oblige à contrôler les coûts de manière stricte. 

Les prochains mois, nous allons devoir prendre des décisions difficiles en prenant en compte les intérêts de tous les actionnaires et membres.  Encore une fois : nous essayons de tirer le meilleur de cette situation.  

Le retour à des chiffres positifs ne sera pas facile et nécessitera notre engagement commun, et surtout une forte solidarité avec Hapimag. 
 

  • Je vous prie donc de réserver vos vacances avec Hapimag. Il n’existe pas de meilleur moyen d’aider Hapimag à surmonter cette crise et de soutenir notre communauté. 

  • Vous pouvez annuler sans frais jusqu'à 8 jours avant votre arrivée. Nous avons prolongé cette période pour vous : elle est valable pour les arrivées jusqu'au 30 avril 2021.

Je ressens encore beaucoup de gratitude. Pour le soutien et la solidarité qui nous unissent en tant que famille. Je compte sur votre soutien, en particulier durant cette période difficile. Merci de continuer à rester fidèle à Hapimag. Vous pouvez nous aider à réfléchir de manière positive, à gagner de nouveaux clients, à augmenter le taux d’occupation et à générer ainsi des revenus dans les resorts. Pour notre idée commune, pour notre cause commune. 

Je suis conscient que ce blog du CEO n’apporte pas que des bonnes nouvelles. Mais dans les temps de crise, je suis convaincu que l’honnêteté et la transparence sont plus importantes que jamais. Et l’union fait la force. Ensemble, nous parviendrons à surmonter cette crise. 


Si vous avez des questions relatives aux évolutions évoquées ci-dessus, n’hésitez pas à utiliser la fonction commentaire. J’ai hâte de recevoir vos contributions. 

À bientôt et chaleureuses salutations 

Hassan Kadbi
Chief Executive Officer

Hapimag Login